traqfood Solution du groupe Mérieux NutriSciences Demander une démo gratuite

Accueil > Comprendre la Réglementation HACCP > Actualités hygiène alimentaire > La loi EGAlim:Le changement commence en 2020

Actualités hygiène alimentaire 26 novembre 2019 à 13h48min

La loi EGAlim:Le changement commence en 2020

Cette loi a pour but d’équilibrer les relations commerciales dans les secteurs agricoles mais aussi, de permettre une alimentation plus saine et durable. Elle promet de grands changements dans les années à venir.

Twitter Facebook LinkedIn

Que se passera-t-il en 2020 ?

Cela fait maintenant un an que la loi EGAlim (loi n°2018-938) a été adoptée par le parlement et depuis sa mise en application en 2018, nous avons pu constater de petits changements auprès de certains restaurants et autres entreprises alimentaires. Toutefois, ces changements deviendront sous peu des normes obligatoires.

 

L’un des grands changements qui aura lieu concerne les objets en plastique dans les entreprises alimentaires et métiers de bouche. Fini les pailles et les touillettes faites à partir de ce matériau non écologique. A partir de 2020, il faudra compter sur des pailles biodégradables ou réutilisables et s’attendre au retour des cuillères lavables ou de solutions alternatives recyclables pour touiller son café. 

 

Un autre point important sera l’interdiction des bouteilles d’eau en plastique dans les cantines scolaires. Cette interdiction ne concerne pas les établissements ne disposant pas d’une source d’eau potable.

 

Le doggy bag, un service de plus en plus présent dans les restaurants, ne pourra être proposé que dans des contenants réutilisables ou recyclables.

 

Et dans quelques années, d’autres changements prévus ?

Dès 2022, les cantines scolaires devront servir des repas dont 50% des produits utilisés sont issues de l’agriculture durable et 20% sont bio.

 

Et en 2025, les contenants alimentaires de cuisson, réchauffe et service en matière plastique seront interdits dans la restauration collective ( les collectivités territoriales de moins de 2000 habitants auront jusqu’à 2028 pour appliquer cette interdiction). Les contenants alimentaires en plastique seront également interdits dans la restauration.

 

Il sera également demandé à la restauration collective de proposer un plan pluriannuel de diversification des protéines proposant des alternatives à base de protéines végétales

 

D’autres choses à connaître sur cette loi ?

En lien avec la loi Garot, la loi EGalim demande l’obligation de rendre publics les engagements en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

Cette loi est aussi responsable de l’interdiction des insecticides néonicotinoïde depuis 2018 et sera responsable de l’interdiction de l’additif E171 (dioxyde de titane) utilisé comme colorant dans divers aliments à partir de 2020.

 

Cette loi a également, à titre expérimental pour 2 ans, imposé en restauration collective un menu végétarien obligatoire.

 

Un autre point que la loi a mis en place est la possibilité pour la restauration collective et l’industrie alimentaire de faire des dons alimentaires à des associations s’occupant de personnes en situation de précarité. Un bon moyen d’éviter le gaspillage tout en aidant son prochain. 

 

 

 

Essayez gratuitement traqfood sur iPhone et Android

Téléchargez traqfood et démarrez votre période d'essai de 30 jours

Télécharger sur l'App Store Télécharger sur le PlayStore

Vous souhaitez contacter traqfood ?

Vous êtes un commercial, un restaurateur ou un particulier.
N’hésitez pas à contacter traqfood !

Je suis
Je travail pour
Je veux

Oui
Je suis suivi par un autre laboratoire hygiène
Je ne travaille avec aucun laboratoire