Connexion client
Demander une démoUne démo ? Essai gratuit
Accueil > Blog Méthode HACCP > L’actualité de la restauration > 100 000 inspections en sécurité des aliments prévus en 2024 !

100 000 inspections en sécurité des aliments prévus en 2024 !

L’actualité de la restauration 19 décembre 2023

A partir du 1er janvier 2024, avec la délégation des contrôles sanitaires à des organismes externes, les établissements du secteur alimentaire réalisant de la remise directe au consommateur vont voir le nombre d’inspections augmenter.

Une nouvelle organisation

En 2022, le gouvernement a décidé de créer une police unique chargée de la sécurité sanitaire des aliments et placée sous le contrôle du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. Cette réforme participe à renforcer l’approche « One Health », qui repose sur le principe que la protection de la santé humaine passe par celle de l’animal ainsi que par celle de l’environnement. Suite à un appel à candidatures lancé en mai 2023 pour la «  mise en place de la délégation de tâches de contrôles officiels liées aux autres activités officielles des établissements du secteur alimentaire effectuant de la remise directe au consommateur final et des tâches de contrôles des retraits / rappels des denrées alimentaires », des organismes externes ont été sélectionnés pour réaliser les inspections.

Des objectifs ambitieux

Cette nouvelle organisation a pour but d’améliorer la gestion des crises sanitaires et de renforcer les contrôles sanitaires des denrées alimentaires. Les agents de la police unique chargée de la sécurité sanitaire des aliments ont pour objectif d’augmenter de 10% les contrôles auprès des industries agroalimentaires. En 2024, le nombre d’inspections en remise directe au consommateur final devrait augmenter de 80%. A partir du 1er janvier 2024, les trois-quarts des inspections seront assurées par des organismes publics ou privés encadrés, qualifiés et certifiés.

Établissements en remise directe concernés par ces contrôles

Il s’agit des établissements du secteur alimentaire effectuant de la remise directe au consommateur final. Cela concerne la vente de denrées alimentaires dans les secteurs de la distribution, la restauration commerciale et collective ainsi que les métiers de bouche.

L’importance d’avoir son Plan de Maîtrise Sanitaire à jour

L’inspection portera sur l’environnement de travail (nettoyage et désinfection), la conformité des installations, le plan de lutte contre les nuisibles, les bonnes pratiques d’hygiène, la formation du personnel, le respect de la chaîne du froid, la qualité de l’eau, la traçabilité des denrées alimentaires et de leurs dates limites de consommation.

Le plan de Maîtrise Sanitaire peut être digitalisé via une application mobile telle que Traqfood afin d’assurer au quotidien les autocontrôles et la traçabilité.

Autre point de contrôle : la surveillance de la mise en œuvre des retraits et rappels dans les points de vente lors d’alertes sanitaires.

Seront aussi vérifiés la mise en place d’un Plan de Maîtrise Sanitaire (ou le suivi du guide des bonnes pratiques de la profession), l’application de la méthode HACCP et la présence dans les locaux d’au moins un référent hygiène.

En effet, pour répondre aux exigences de la réglementation en restauration commerciale, votre établissement doit être doté d’un « Référent Hygiène » ayant suivi une formation initiale de 14h. Cette formation, appelée “Formation spécifique en matière d’hygiène alimentaire adaptée à l’activité des établissements de restauration commerciale” peut être dispensée en présentiel ou en distanciel.

Mérieux NutriSciences propose cette formation spécifique, conforme au décret et pouvant être prise en charge par votre OPCO.

Retour

Vous souhaitez contacter traqfood ?