Connexion client
Demander une démoUne démo ? Essai gratuit
Accueil > Blog Méthode HACCP > Normes HACCP > Restauration : Protocole de Désinfection des Fruits et Légumes

Restauration : Protocole de Désinfection des Fruits et Légumes

Normes HACCP 16 février

L’assurance d’une sécurité des aliments optimale commence dès la réception des fruits et légumes, s’étendant à chaque étape de leur manipulation, préparation, stockage, cuisson et présentation. Ce protocole de désinfection, vital dans le milieu restauratif, vise à éliminer les pathogènes potentiels, minimisant ainsi les risques de contamination. Décortiquons les étapes clés de ce processus rigoureux pour garantir la fraîcheur et la salubrité de nos produits alimentaires.

Protocole de Désinfection des Fruits et Légumes : Étape par Étape

1 : Réception des Fruits et Légumes

L’inspection minutieuse des produits est cruciale à la réception car il faut éliminer sans compromis ceux montrant des signes de détérioration ou de contamination. Une pomme par exemple doit être inspectée sous toutes les coutures, examinant sa couleur, sa fermeté, et même son odeur. Pareil pour les feuilles de salade qui doivent être examinées afin de repérer tout signe de flétrissure ou d’humidité excessive.

2 : Préparation des Fruits et Légumes

Avant toute manipulation, une hygiène impeccable est de mise. Lavage méticuleux des mains, surfaces de travail d’une propreté irréprochable, utilisation de couteaux et planches à découper désinfectés pour prévenir toute contamination croisée.

Une attention particulière doit être portée à éviter toute manipulation croisée entre les fruits et légumes propres et ceux qui n’ont pas encore été lavés. L’utilisation de brosses spécifiques en fonction du type d’aliment est également recommandée, notamment pour les fruits à coque dure et certains légumes verts tels que le concombre et la courgette. Il est essentiel de maintenir la propreté des brosses, en les lavant de préférence au lave-vaisselle à une température minimale de 80 °C, pour assurer une désinfection efficace.

Bien que l’usage courant implique simplement le lavage des fruits et légumes sous l’eau courante, certaines circonstances requièrent une approche plus approfondie. Il est préconisé pour le protocole de désinfection de faire tremper les fruits ou légumes dans une bassine d’eau claire. Certains préfèrent les éplucher avant de les laver dans une salle dédiée aux légumes, tandis que d’autres recommandent un traitement spécifique.

Le processus consiste :

-* Laver et égoutter les produits dans une passoire
-* Rincer le bac et le remplir avec un mélange de désinfection
-* Verser les fruits et/ou légumes dans le bac
-* Laisser agir pendant 5 minutes
-* Rincer à nouveau à l’eau claire, égoutter ou essorer
-* Stocker à une température adéquate entre 0 et 4 °C dans un réfrigérateur.

3 : Stockage

Pour maintenir ces conditions optimales de stockage, il est recommandé de respecter une température spécifique de stockage. En général, une température entre 0°C et 4°C est idéale pour la plupart des fruits et légumes, car elle ralentit la croissance des bactéries tout en préservant la texture et la saveur des produits.

Il est essentiel d’incorporer des thermostats et des dispositifs de contrôle comme des capteurs de températures dans l’espace de stockage pour garantir le respect de ces conditions. Cela permet non seulement d’éviter la prolifération bactérienne, mais aussi de minimiser les risques de contamination croisée.

4 : Cuisson et Présentation

Si la cuisson est nécessaire, elle doit atteindre des températures capables d’éliminer les risques microbiens. Par exemple, dans le cas de la cuisson des viandes, il est recommandé que la température interne atteigne au moins 70°C pour garantir l’élimination des risques microbiens.

Méthodes de Décontamination

1. Lavage à l’Eau

Le lavage à l’eau est la méthode la plus courante pour éliminer les résidus de surface des fruits et légumes. Il est recommandé de frotter doucement les légumes sous un filet d’eau froide, en utilisant une brosse à poils doux pour éliminer les contaminants. Cependant, le simple lavage à l’eau peut ne pas être suffisant pour éliminer les résidus de certains pesticides qui adhèrent fortement à la peau des légumes.

2. Vinaigre

Le vinaigre est un agent naturel antibactérien et antifongique qui peut être utilisé pour décontaminer des fruits et légumes. Préparez une solution en mélangeant une partie de vinaigre blanc avec trois parties d’eau. Trempez les légumes dans cette solution pendant quelques minutes, puis rincez-les à l’eau claire. Cette méthode est particulièrement efficace pour éliminer les bactéries.

3. Bicarbonate de Soude

Le bicarbonate de soude est un autre ingrédient domestique polyvalent qui peut être utilisé pour décontaminer les légumes. Ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de soude à un bol d’eau et trempez les légumes pendant quelques minutes avant de les rincer abondamment. Cette méthode est efficace pour éliminer les résidus de pesticides.

4. Sel :

Pour décontaminer les légumes, vous pouvez utiliser une solution saline en préparant un mélange de sel dans de l’eau. Il est conseillé de tremper les légumes dans cette solution pendant un certain temps, puis de les rincer à l’eau claire. En règle générale, la proportion recommandée pour la solution saline destinée à la décontamination des légumes est d’environ 1 à 2 cuillères à café de sel par litre d’eau.

5. Eau de Javel (avec prudence) :

Une solution très diluée d’eau de Javel peut être utilisée comme désinfectant, mais cela doit être fait avec précaution. Il est crucial de suivre les instructions de dilution spécifiques et de s’assurer que les fruits et légumes sont correctement rincés après trempage. L’eau de Javel ne doit être utilisée que sur des produits qui peuvent être traités de cette manière (est plus appropriée pour des fruits et légumes à peau dure ou épaisse comme les pommes de terre et les carottes).

Typiquement, une approche courante consiste à diluer une cuillère à soupe d’eau de Javel dans un gallon d’eau. Cependant, il est fortement conseillé de se conformer aux instructions spécifiques du produit. En général, il est recommandé de laisser tremper pendant environ 5 à 15 minutes. Il est également impératif de bien rincer les produits après tout traitement.

Protocole de Désinfection : Enjeu Clé de la Sécurité des Aliments

Le protocole de désinfection revêt une importance cruciale dans le maintien de la sécurité des aliments en milieu restauratif. Son objectif principal est d’éliminer les pathogènes potentiels, réduisant ainsi significativement les risques de contamination. Par exemple, les surfaces de contact telles que les plans de travail, les équipements utilisés dans la préparation des aliments, et les outils de cuisine doivent faire l’objet d’une désinfection régulière pour éviter toute propagation de micro-organismes indésirables.

Dans ce contexte, la sélection des produits désinfectants revêt une importance capitale. Il est essentiel d’opter pour des solutions approuvées par les autorités sanitaires, démontrant leur efficacité contre un large spectre de micro-organismes. Par exemple, des désinfectants aux concentrations appropriées de composés actifs, tels que l’hypochlorite de sodium, peuvent être recommandés pour garantir une désinfection optimale. Suivre scrupuleusement les instructions d’utilisation est impératif pour maximiser l’efficacité des produits désinfectants.

En conclusion, l’optimisation de la sécurité des aliments en restauration repose sur un protocole de désinfection strict et des méthodes variées de désinfection des fruits et légumes. Du lavage à l’eau à l’utilisation de produits comme le vinaigre, le bicarbonate de soude, et même l’eau de Javel avec précaution, chaque étape vise à éliminer les contaminants de surface.

Vous avez besoin de conseils ou souhaitez en savoir davantage sur la sécurité dans votre établissement ? Demandez votre démo et posez vos questions à l’un de nos ingénieurs qualité. Cliquez ici !

Retour

Vous souhaitez contacter traqfood ?